drupa2016

La DRUPA est – et demeurera – le premier salon au monde consacré à l’impression graphique et industrielle, aux multimédias et aux équipements multi-canaux (Multichannel).

Du 31 mai au 10 juin 2016, la DRUPA sera le point de rencontre mondial à ne pas manquer pour visualiser des contenus prometteurs et découvrir les technologies du futur, garantes de progrès et d’opportunités économiques.

site DRUPA


Salon Drupa 2016 Allemagne Salon Drupa 2016 Allemagne Salon Drupa 2016 Allemagne Salon Drupa 2016 Allemagne Salon Drupa 2016 Allemagne

La 16ème édition de la DRUPA a encore tenue toutes ses promesses. 260 000 visiteurs sur 11 journées pour 1837 exposants originaires de 54 pays. La prochaine DRUPA se tiendra en 2020, les organisateurs étant revenus à une organisation quadriennale et non triennale comme annoncé initialement.

Ce salon est un jeu de la démesure ressemblant à une ville dans la ville. Les acteurs ont livré, encore une fois, une lutte technologique en associant parfaitement le rêve à la réalité.

La DRUPA 2016 est un avènement de la 4ème révolution industrielle, « l’imprimerie 4.0 », où le modèle économique de nos imprimeries doit être entièrement repensé. Les enjeux sont multiples, tels que la personnalisation de masse, la digitalisation, la robotisation, les normes environnementales, ou le développement de la notion de service. Cette transformation de l’industrie graphique est déjà en marche chez nos voisins allemands.

L’impression offset, annoncée en balance par rapport à l’impression numérique sera encore bien présente pendant de longues années. L’automatisme et l’ajout d’évolutions des logiciels permettent un calage en moins de 5 minutes. Aujourd’hui l’intervention des opérateurs reste marginale voire superflue. Les contraintes techniques de l’impression de labeur deviennent anecdotiques.

Les évolutions marquantes proposées par nos différents partenaires de solutions d’impression numériques sont nombreuses, mais on constate un pari fait sur l’enrichissement de l’imprimé par la dépose du vernis 3D. On constate également que les cadences de l’impression numérique sont toujours plus vertigineuses pour une qualité d’impression optimale.

Le développement de l’impression numérique des étiquettes est également un fait marquant sur le salon.

Par ailleurs, la DRUPA fait la part belle aux innovations. On passe d’un hall à l’autre, de la nanographie à l’impression 3D, du photocopieur à la presse offset, du format A4 au grand format, de la feuille à la bobine, de l’hologramme au produit matérialisé.

Suite à mon passage sur le salon, mon empressement à découvrir la prochaine édition est réel.

Que nous réserve l’évolution technologique dans l’avancée d’une impression omniprésente ? Parmi les nombreuses interrogations qui subsistent, quelques points peuvent être cités, comme par exemple : un quid de la technologie d’impression, des supports d’impression, de l’enrichissement du document.

En tant que Président du Réseau Universitaire Gutenberg, je tiens à remercier tout particulièrement l’ensemble des partenaires qui ont œuvré pour accueillir un grand nombre de nos adhérents. La richesse et la diversité de vos offres et de vos innovations, représentent le futur de nos ateliers.

Un grand merci aux sociétés, CANON, KONICA MINOLTA, RICOH, RISO, XEROX, et certainement bien d’autres que j’aurais omis de citer.

Renzo IACAZZI
Président du Réseau Universitaire Gutenberg